Kerguelen

Voici une petite présentation des Kerguelen pour que vous vous fassiez une idée plus précise du contexte dans lequel nous allons travailler. Il s'agit d'un des 5 districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises, les 4 autres étant la Terre Adélie, Crozet, Amsterdam et Saint-Paul. Cet archipel d'origine volcanique se trouve dans le Sud de l'Océan Indien et se situe dans un triangle entre l'Afrique du Sud, l'Antarctique et l'Australie. Pour être plus précise, il est situé à 2000 km de l'Antarctique, 3400 km de la Réunion, et 4800 km de l'Australie. On y accède uniquement par bateau, en particulier par le Marion Dufresne dont j'ai déjà un peu parlé. Les terres les plus proches sont les îles de Crozet à l'ouest, Saint-Paul et Amsterdam au nord-est et les îles australiennes Heard et Mac Donald au sud-est.L'île principale des Kerguelen, la Grande Terre, fait presque la superficie de la Corse, ce qui en fait la plus grande des îles subantarctiques françaises. 300 îles et îlots complètent l'archipel. Le point culminant des Kerguelen est le Mont Ross avec ses 1850 mètres; il y a également la calotte glaciaire Cook à l'ouest de la Grande Terre. Niveau climat, pour répondre à quelques questions qui m'ont été posées, il est plutôt froid, venteux et océanique. Le temps change vite et les températures descendent rarement sous zéro, surtout l'été (l'hiver dans l'Hémisphère Nord!) mais on peut avoir une ressenti de température négative à cause du vent et de l'humidité. Les précipitations, sous forme de neige ou pluie, sont fréquentes toute l'année. Mais bon, je vous en dirai plus quand j'y serai! Il n'y a pas d'habitants permanents sur l'île, juste une base scientifique à Port-aux-Français. La découverte de l'archipel remonte à 1772 et est attribuée au navigateur français Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec, qui n'a pourtant jamais posé le pied sur l'île. Les Kerguelen prendront alors le nom de archipel de la Désolation. Quatre ans après, elle sera "redécouverte" par Jamas Cook. En 1893 les Kerguelen deviennent officiellement françaises et la même année, les Frères Bossière, armatateurs au Havre, obtiennent du gouvernement français des concessions de 50 ans sur les 3 îles subantarctiques. Ils ont alors le droit absolu de chasser les otaries et éléphants de mer, de créer des établissements de pêche et de commerce, ainsi que d’exploiter les ressources minières. Un élevage de mouton, à l’image de celui des Falklands, est également envisagé. L'installation d'une station baleinière suit. Elle est opérationnelle en 1907, mais celle-ci est abandonée en 1922 suite à la disparition quasi-totale des grandes baleines à proximité des Kerguelen à cause de la surexploitation. Une autre problématique que l'exploitation des espèces de mammifères marins sur l'île est l'introduction d'espèces invasives. Accidentellement ou volontairement, les hommes ont amené sur l'île différentes espèces d'insectes, de mammifères et de plantes. Les chats, les lapins, les rats, et les rennes, entre autres, ont alors commencé à menacer les espèces locales et parfois même endémiques (qui ne sont trouvées qu'à cet endroit). Des campagnes d'étude ou d'éradication ont et sont encore pour cartains animaux en cours pour résoudre ce problème. En effet, comme ses soeurs, Crozet, Amsterdam et Saint-Paul, cet archipel possède une grande biodiversité qu'il est important de conserver. En 1950, la création de la base de Port-aux-Français permet la mise en place d'études scientifiques à long-terme. Depuis, des gens de différents corps de métiers partent en hivernage chaque année (scientifiques, cuisiniers, médecins, mécaniciens, militaires, chef de district...). Ainsi, 50 à 120 personnes environ sont présentes sur place, en hiver et en été respectivement. Depuis, la seule activité sur l'île est la recherche scientifique. En 2006, l'archipel des Kerguelen est inclus, avec les autres îles françaises subantarctiques, dans la Réserve Naturelle des TAAF. Et pour finir, j'évoquerai aussi le fait que quelques touristes, qui paient très cher pour pouvoir prendre place à bord du Marion Dufresne, peuvent descendre à terre lors des escales dans les districts desservis pour découvrir la faune et la flore locale. Ce tourisme reste très limité (10-15 places par an) afin de restreindre l'impact de dérangement sur les populations locales; alors, pourquoi pas, si vous économisez pour vous payer le voyage? J'espère que cet article n'est pas trop fastidieux, mais je trouvais important de parler un peu plus de l'archipel sur lequel je m'apprête à passer six mois!


map.jpg

Kerguelen dans les TAAF


map-Ker.jpg


Carte de Kerguelen

Kerguelen Terres Australes et Antarctiques Françaises présentation géogpraphie histoire

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×