Manip' Guetteur

Voilà une session de presque un mois à Ratmanoff qui s'achève et qui nous a permis de mener à bien la fameuse manip' Guetteur. Celle-ci a lieu tous les ans, depuis presque 15 ans. Elle consiste à équiper des manchots royaux d'appareils permettant d'étudier leur écologie alimentaire, tels que des GPS et des enregistreurs de plongée MK9. Tous les animaux étaient cette année équipés en plus d'émetteurs VHF, afin de rendre le travail de récupération plus facile grâce à une antenne sur le toit de la cabane permettant de détecter les piafs sur le retour. 

Sur le chemin de Rat', nous nous sommes arrêtés à Pointe Morne pour un passage « cracous et grands albas ». Pour les cracous (pétrels géants), il nous fallait noter la présence ou l'absence de poussins sur tous les nids marqués de la zone. Pour les albas, nous devions passer vérifier s'il y avait des partenaires à baguer (bague métal ou plastique ou les 2) dans les nids repérés par les ornithos pendant le Tour Courbet. Nous sommes ensuite arrivés à Guetteur, pour la mise en place de la manip' du même nom! Tous les ornithos (Thomas, Kéké, Max, Thibaut et moi) ainsi que Micka BCR ont participé à la séance de pose, pendant les deux premiers jours de la session. Il s'agissait de repérer une relève (lorsqu'un partenaire rentre de son voyage en mer, retrouve son conjoint, reprend l'oeuf ou le poussin pour que ce dernier puisse partir à son tour en mer). Les partenaires étaient bombés de deux couleurs différentes (une pour les partenaires qui arrivaient, au plumage tout propre, et l'autre pour ceux qui s'en allaient). Dès que le conjoint partant avait décidé de s'en aller, il fallait l'attraper à sa sortie de la colonie puis l'amener à la cabane, non loin de là, pour l'équiper, le peser, le mesurer et le marquer afin de pouvoir le reconnaître. Nous avons également équipé d'autres individus, les témoins, possédant une VHF seulement; à la relève, les partenaires devaient être équipés pour avoir les deux individus du même couple marqués. Le travail de guetteur à proprement parler a commencé après l 'équipement pour voir revenir nos manchots. Thibaut guettait le matin, moi l'après-midi. Il s'agissait de repérer les manchots équipés rentrant à la colonie et de les intercepter avant qu'ils ne rejoignent leur nid et ne fassent leur relève afin de les peser, remesurer et déséquiper. Les retours se sont cette année répartis presque de façon égale dans le temps, avec au moins un retour par jour et jusqu'à trois, sauf une journée où aucun manchot équipé n'avait décidé de pointer le bout de son bec. Nous avons loupé le passage du Marion Dufresne, rembarquant les derniers VATs de la 61ème mission puisque nous devions rester à Guetteur pour ne pas rater nos animaux équipés. J'en profite pour saluer la vingtaine de partants, et leur souhaiter bon retour et bonne chance pour la suite. Nous n'étions pas là, malheureusement, pour dire au revoir, mais le coeur y était!
La plage de Ratmanoff était toujours aussi magnifique, avec ces milliers de manchots, ces vagues dont le vent effleure la cime en emportant des gerbes d'eau. Il s'agit d'une des plus grandes manchotières dans les TAAF (70000 couveurs, ce qui est assez énorme!!). Quelques lapins, chats et grands albas pouvaient également être observés dans le coin. Les éléphants de mer étaient assez peu nombreux par rapport à la saison des naissances, et quelques otaries traînaient dans le coin également. Nous avons aussi pu voir quelques macas, « perdus » au milieu des couveurs, ainsi qu'une rareté de la nature: un manchot mélanique (noir) a priori reproducteur dans la colonie. Nous sommes arrivés au moment des pontes et éclosions. Les individus que nous avons équipés étaient principalement sur petits poussins ou oeufs à l'éclosion, puis nous avons vu les poussins grandir et s'émanciper un peu. Les parents revenaient nourrir leur petit en régurgitant la nourriture dans leur bec. Il y avait toujours les fameux skuas, à l'affût pour voler des oeufs perdus par des couveurs maladroits ou des poussins mal gardés, ainsi que les pétrels géants et les goéls qui cherchaient à avoir leur part du festin. Ceci était encore plus flagrant lors d'un incident rare: la marée, un jour, était montée « trop haut », jusqu'à emporter couveurs, oeufs et poussins, causant une mortalité assez importante et changeant la morphologie de la colonie par endroits. Nous avons assisté à la scène, impuissants...
Nous avons également reçu de la visite pendant Guetteur, ce qui nous a permis d'avoir des manipeurs pour mener en parallèle une manip' sur le coût énergétique de la marche en équipant des manchots marchant sur la plage en direction de la colonie de GPS, cardio-fréquencemètres et accéléromètres. Certains manchots royaux, pour des raisons pour l'instant inexpliquées malgré quelques hypothèses, sortent de l'eau loin de la colonie et la rejoignent à pied au lieu d'arriver directement en nageant et en sortant de l'eau devant la colonie. Pour avoir des éléments de réponse, il était intéressant d'en connaître plus sur ce que cette marche supplémentaire leur coûte.
L'équipe logistique est passée pendant quelques jours faire des réparations. Deux collègues sont passés nous voir à la journée en visite, et d'autres ornithos sont restés pendant quelques jours, avant que l'équipe PopChat n'arrive pour mener à bien ses travaux sur la dynamique de population des chats de Kerguelen, espèces introduites (mais je reparlerai de ce type de manip' puisque je partirai à Port-Jeanne-d'Arc avec Nath, le Popchat, en fin de mois... vous en saurez donc plus à ce moment!). Finalement, le temps est passé relativement vite, jusqu'à notre départ le 1er mars.
giant-petrel-chick.jpg

Poussin de pétrel géant à Pointe Morne

Ratmanoff.jpg

Vue que l'on avait pendant un mois sur la manchotière à travers la vitre du Guetteur devant laquelle nous passions tout notre temps 

king-penguin-chick.jpg

Poussin de manchot royal à Ratmanoff

penguin-melanic.jpg

Chercher l'intrus: le manchot mélanique de la colonie de Ratmanoff

Kerguelen Ratmanoff manchots royaux poussins pétrels écologie alimentaire

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×