OP 3 et dépose hélico

Un moment important vient de se terminer à Ker. Les OP (Opérations Portuaires) sont toujours de grands évènements ici, synonymes de départs et d'arrivées. La plupart des gens ont souvent des sentiments mitigés: satisfaction de voir de nouvelles têtes arriver, peur de se sentir « envahis » par les nouveaux qui viennent bousculer la routine (il faut dire qu'à cette OP, la population de la base a doublé, pour passer d'une soixante à plus d'une centaine), envie de partir retrouver ses proches, nostalgie des bons moments passés avec les gens de la base que l'on a pas envie de laisser derrière... On trouve toujours que le temps passe vite, très vite même, mais c'est encore plus flagrant à l'OP, où l'on voit pour la première fois depuis quelques semaines ou mois un bateau qui nous rappelle à la réalité et nous force à réaliser qu'un jour il faudra repartir. Il y avait évidemment des gens que je n'avais pas envie de voir repartir, mais quoi qu'il en soit, je les remercie pour les bons moments passés sur base, même s'ils ont été peu nombreux. J'en profite pour saluer les 11 partants: Alain, Pierre et Jean-Yves, de la météo, Yanis et JB, l'équipe médicale, Jean-Yves CNES (Centre National d'Etudes Spatiales, et bonne retraite à toi!), Juju et Gillou, les marins, Gat, de Geophy, Christophe, Popchat, David de la rés' nat'. On leur souhaite bon retour dans leurs familles, bon voyage sur le bateau, et bon vent de manière générale! L'OP, c'est aussi une grosse préparation. Déjà il y a l'avant, avec le rangement et le ménage de toute la base pendant la journée « base propre » (enfin pour ceux qui n'ont pas trop fait la fête la veille et qui arrivent à se lever, hummm!). Plus sympa, il y a aussi eu la soirée des partants à la résidence (chez le disker) où Patrick a rendu hommage aux partants de façon originale et émouvante, j'ai trouvé. Le concert qui a suivi à la serre était vraiment sympa (merci les gars du groupe, vous avez vraiment assuré!!). Pendant l'OP, il y a le coaching (chaque personne étant la personne relai d'un ou plusieurs nouveaux arrivants qu'elle doit accueillir à la sortie de l'hélico, et aider à prendre ses repères), les tours de petite marie (dressage de la table, service, plonge et ménage de la salle à manger), les périodes de présence à la DZ (Drop Zone, là où l'hélico arrive) pour aider au déchargement du matériel et des passagers du Marion à la base, les passations de consignes pour ceux qui sont concernés, le pot d'accueil et les fêtes quand même aussi (histoire que les partants puissent dire au revoir dans la bonne humeur et que les nouveaux soient tout de suite mis dans le bain...!). Et puis pour finir, il y a aussi le courrier que l'on ne reçoit qu'à chaque passage du bateau. Et là, j'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont bien gâté, les fêtes arrivant (cependant, petit message: on ne déprime pas ici, je vous rassure; je dis ça juste par rapport au nombre de tablettes de chocolat impressionnant que j'ai reçu!!). En tout cas, une partie de ces victuailles a servi à rendre plus agréables les repas en cabane à Cotter, en particulier ceux de Noël et Nouvel An (et c'était délicieux!!et c'est pas fini, il m'en restera pour les autres manips'). Et puis ça fait toujours plaisir d'avoir de la lecture et des nouveaux films à visionner!
Un grand merci à tous ceux qui ont pensé à moi! Bref, en résumé, une OP, c'est beaucoup d'effervescence. On essaie de boucler du mieux possible tout ce qu'il y a à faire en peu de temps! Avec cette OP, on est rentré dans la période la plus chargée de l'année. Des campagnards d'été (thésards, chercheurs, invités étrangers) viennent souvent passer quelques semaines voire mois sur l'île, en cette période la plus clémente de l'année et où la vie est plus exubérante pour intervenir sur des programmes de recherche nombreux. Charly Bost, le chercheur qui m'emploie à Chizé, et Yves Handrich, un collaborateur de Strasbourg, sont arrivés par cette OP et passeront la plupart de leur temps avec Thibaut et moi à Cap Cotter. Normalement, les gens doivent
attendre la fin de l'OP pour repartir sur le terrain. Notre équipe a obtenu une dérogation compte tenu du travail important à réaliser en un court laps de temps (3 semaines avant la prochaine OP seulement à laquelle ils repartiront) et nous nous sommes même fait déposer en hélico sur site le 14 décembre en fin d'après-midi, profitant des trajets qu'il devait faire de toute façon pour y déposer l'équipe logistique (qui faisait des réparations, contrôles d'usage et l'installation d'un panneau solaire) et pour ravitailler la cabane. Quel luxe – au lieu d'un transit de plus de 8 heures, nous étions arrivés en une quinzaine de minutes! Et puis cela nous a aussi permis de pouvoir prendre beaucoup de frais avec nous et quelques affaires en plus, vu que nous n'étions plus limités en poids. D'ailleurs, on remercie la cuisine pour tout le frais qu'ils nous ont donné pour Noël et Nouvel An (le gigot d'agneau n'a pas tenu jusque là mais c'était délicieux, des coquilles Saint-Jacques, des magrets de canard, beaucoup de fromages, de beurre, d'oeufs, des fruits et légumes...). Le seul point noir, c'est que malheureusement les nuages étaient au rendez-vous ce jour-là. Après l'attente tout l'après-midi car nous n'avions pas d'heure exacte de départ, puis une incertitude sur le fait qu'on partirait le jour même suite à un retard pris par l'hélico (les réparations nécessaires à la cabane de Cotter prenant plus de temps que prévu!), le départ était un peu précipité, je n'ai pas pu dire au revoir à tout le monde calmement, je m'en excuse, mais le coeur y était!


unloading-mail.jpg


Le déchargement du courrier pendant OP3


helicopter-ride.jpg


L'arrrivée à Cap Cotter depuis l'hélico (photo: Charly)

helicopter-on-base.jpg


L'hélico pendant OP

Kerguelen Cap Cotter OP hélico courrier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×