Premier transit, ampoules et premiers manchots

Quelques jours après notre arrivée, nous sommes partis, Kévin (Kéké pour les intimes), Max et moi en direction de Ratmanoff, à l'est de la péninsule Courbet, pour une manip' sur les manchots papous. Le transit devait prendre 5h30 et a fini par être (beaucoup....) plus longs à cause de mes pieds – de mauvaises ampoules sont venues gâcher le voyage! En arrivant à Ratmanoff, un spectacle grandiose nous attendait: la manchotière de manchots royaux. La cabane est en fait sur la plage, à côté des manchots et des éléphants de mer. Elle est constituée de plusieurs modules: la chambre, la cuisine, l'épicerie, le local ornitho, un autre local pour les scientifiques, et les toilettes (avec vue sur la mer!). Il y avait également David de la réserve naturelle et Alain, de Météo France, pour nous aider sur place. Le lendemain nous sommes allés voir les colonies de manchots papous pour trouver la colonie idéale sur laquelle travailler. Là encore, nous en avons pris plein les yeux: combats et accouplements d'éléphants de mer, bonbons (petits des éléphants de mer – on les appelle comme ça car ils sont les friandises des orques qui n'en font qu'une bouchée!), manchots royaux en mue ou nourrissant leur poussin, quelques otaries, des pétrels géants et skuas se disputant les restes d'animaux morts, poussins de grands albatros sur leur nid, restes de squelettes de globicéphales échoués, le vent et les vagues... Une proximité avec la nature étonnante et apaisante! La manip' consistait à équiper des manchots papous de GPS pour pouvoir étudier leurs trajets en mer. Malheureusement, comme les plaies de mes pieds n'étaient pas cicatrisées, ce qui m'empêchait de mettre des chaussures fermées, je n'ai pas pu participer la plupart du temps. La vie en cabane en elle-même était une découverte. Les garçons allaient pêcher de temps en temps et ramenaient des truites (le carpaccio de truite est absolument délicieux!!), ou allaient relever les collets et sont revenus de temps en temps avec des lapins. On apprend à préparer tout ça, à faire du pain (enfin ça, on l'a laissé à Alain, c'est sa spécialité!)... Personnellement, je suis repartie un peu plus tôt que prévu car l'équipe tracteur, qui venait ravitailler les cabanes et amener du matériel scientifique, m'avait proposée de me ramener. Je suis donc repartie le 27, en première classe (comprendre, dans la cabine du tracteur, là où il fait chaud, certains voyageaient derrière, dans la remorque). Bon, il faut avouer qu'en fait, c'était pas tout confort. Ça secouait pas mal, mais en tout cas je remercie l'équipe, c'était toujours mieux que d'utiliser mes pieds!! 

bull-fights.jpg
Combat de mâles éléphants de mer et manchots royaux
elephant-seals.jpg
Eléphants de mer
king-penguins.jpg
Colonie de manchots royaux

Kerguelen Ratmanoff éléphants de mer manchots papous ampoules transit

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site